MENETFP/DPFC

MENETFP/DPFC

 

MOT DU DIRECTEUR DE LA PEDAGOGIE ET DE LA FORMATION CONTINUE

Bienvenue sur le site de la Direction de la Pédagogie et de la Formation Continue (DPFC).
Notre crédo à la DPFC est de transformer en performances scolaires les différentes ressources (humaines et matérielles) que l’Etat met à la disposition de l’Ecole ivoirienne.

En effet, la Direction de la Pédagogie et de la Formation Continue a pour objectifs le suivi, l’encadrement et la formation pédagogique continue des enseignants. Les attributions à nous, confiées par le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle touchent les enseignants du préscolaire, du primaire, du secondaire général et du CAFOP.

Pour cela, nous disposons d’une équipe dynamique d’Encadreurs Pédagogiques présents dans chaque région qui offre de façon permanente un encadrement pédagogique de proximité aux enseignants.

La Direction de la Pédagogie et de la Formation Continue est alors la véritable structure d’animation pédagogique du Ministère. A cet effet, ce site vous donne la possibilité de vous informer sur :

  • les Programmes Educatifs et les Guides d’Exécution des différents ordres d’enseignement (préscolaire, primaire, secondaire général, et CAFOP) ;
  • les progressions annuelles officielles ;
  • la liste des Manuels et des supports pédagogiques agréés et recommandés ;
  • les évaluations des apprentissages, les coefficients, les volumes horaires, le régime pédagogique, etc.
  • les Unités Pédagogiques (UP) ;
  • les projets de formation continue des enseignants ;
  • l’actualité de la Direction, etc.

Enfin, conscient du contexte technologique fortement évolutif, notre priorité est de mettre l’accent sur l’utilisation des TIC (Technologie de l’Information et de la Communication) pour une éducation de qualité.

Encadreurs Pédagogiques et enseignants, parents d’élèves, personnels d’administration scolaire, ce site est le vôtre. N’hésitez pas à partager vos bonnes pratiques pédagogiques.

Nanzouan Patrice SILUE